Hardskills ? Softskills ? De quoi parle-t-on ?


Skills, skills, skills ...

Dis-moi quelles sont tes skills je te dirais qui tu es. Vraiment ?


89 % de recrutements ratés pour cause de motivation ou de personnalité des candidats (source Leadsrship IQ)

Les Softskills font aujourd'hui parti des points clés de chaque recrutement mais ce sont également les clés pour une évolution de qualité en entreprise.

Alors qu'entend-on exactement par softskills? Sont-ce des valeurs ? Non ! Il faut classer ces compétences du côté des comportements, des qualités humaines et relationnelles de chacun.

Le recrutement ou l'évolution sur simple accumulation de compétences techniques n'est aujourd'hui plus possible et c'est tant mieux ! La part belle est faite au caractère, à l'humain avec ses avantages et ses inconvénients, car aujourd'hui il ne suffit plus de cocher une liste de compétences techniques les fameuses Hardskills, mais il faut également plaire.

Plaire au recruteur bien sûr mais également à l'entreprise, au manager et à l'équipe. Ainsi il n'est pas rare d'entendre les cabinets de recrutements dire "ce profil correspond parfaitement avec ce que vous recherchez mais je ne le vois pas pour chez vous, il est trop" ceci ou cela.

Alors pourquoi accorder une telle importance à ces caractéristiques quitte à passer à côté d'un bon profil ?

Eh bien tout simplement parce que aujourd'hui les entreprises ont bien compris qu'elles étaient des écosystèmes à part entière avec ses leaders, officiels et officieux, ses challengers, ses fourmis et ses cigales. Ainsi pour que tout l'écosystème se tienne et continue à avancer dans l'objectif de faire de la croissance il est nécessaire d'avoir des profils complémentaires compatibles avec les valeurs de l'entreprise, sa façon de travailler, son mode de management, de communication, ses avantages et es inconvénients.


Concernant les Hardskills alors on laisse tomber ?


Surtout pas ! Elles sont essentielles à l'atteinte des objectifs de chaque services qui auront toujours besoin au choix de généralistes ou de spécialistes. L'important concernant les Hardskills, ces compétences techniques mesurables et quantifiables, est de savoir quel est le niveau requis pour les tâches en cours ou à venir, comment maintenir ou développer ce niveau et comment en acquérir de nouvelles. Sur ce dernier point, il est primordial de comprendre que si 80% des postes de 2030 ne sont pas connus aujourd'hui il est certains que cette inconnue se jouera sur les Hard et non sur les Softskills.

Ainsi, plutôt que de continuer à se battre sur les Hardskills initiales des collaborateurs, ne serait-il pas plus intéressant de les entraîner à apprendre et à se remettre en cause en permanence afin de mieux affronter les besoins de demain ?



© 2019 Skillstopia - All rights reserved - Designs by Freydis

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now